Guerre de clocher parmi les professionnels canins…

Publié le par Johanne Parent

J’en ai marre de voir des gens se servir de l’expression « chien servile » dès qu’il est question d’offrir un encadrement au chien de famille parce qu’on veut lui inculquer des commandements d’obéissance tels que la marche au pied, le reste, etc. Le savoir-vivre est-il une preuve de servilité? Apprendre à nos chiens à être poli et à respecter les r`gles de notre vie, est-ce le rendre servile?

Cet argument et ces questions dénotent clairement la non compréhension des besoins réels du chien de compagnie et mettent aussi en évidence une fermeture d’esprit, un besoin pour ces gens de porter des œillères.

TOUT animal qui vit au contact de l’humain est un animal servile!

Que ce soit pour la production de lait, d’œufs, de laine ou de viande, tous les animaux de ferme sont serviles puisqu’ils sont gardés dans le but de « servir » les besoins humains.

Tous les animaux de zoo sont serviles car ils sont tous gardés artificiellement dans des enclos et nourris par l’humain.

Tous les animaux de compagnie (chat, chien, furet, oiseau, reptile, poisson…) sont des animaux serviles puisqu’ils sont gardés encore une fois dans le but unique de servir l’humain…. Ils servent l’humain en leur tenant compagnie, en abaissant leur niveau de stress, en aidant…. Bref ils ne sont plus des animaux sauvages!

Mais ce concept qui touche le milieu canin est risible…

Qu’est-ce que rendre un chien servile?

Depuis quand marcher avec ses chiens le long d’un sentier tout en gardant le contrôle, signifie les rendre serviles?

Et lui enseigner à pisser dehors?

Je lui interdis de pisser dans la maison et donc lui enseigne à se soulager dehors. Je l’oblige donc à faire quelque chose et je le rends servile car c’est moi qui choisis où il doit pisser!

À quoi bon éduquer son chien?

TOUS les comportements enseignés au chien le rend servile. En effet, je lui dit quoi faire et donc il obéit et devient servile. Le simple fait de faire venir le chien vers soi et de le caresser le rend servile puisqu’il doit accepter de venir et de se laisser caresser!

Pourquoi utiliser un portail ou une clôture pour limiter le territoire du chien?

L’utilisation de tels éléments empêche le chien de vagabonder, d’aller et venir quand et où il veut. En le confinant, le chien devient servile car il n’est pas libre!

Pourquoi lui mettre un collier ou un harnais? Pourquoi utiliser une laisse ou une longe?

Encore une fois on le rend servile!

Pourquoi en faire des chiens d’assistance (personnes sourdes, aveugles, handicapées, diabétiques, etc) ou en faire des chiens médiateurs ou de zoothérapie?

Ce sont tous des chiens serviles car ils « servent » l’humain dans sa vie quotidienne ou son travail!

Pourquoi l’obliger à manger les croquettes que vous lui offrez?

Ne devrait-il pas choisir lui-même si ce soir il veut manger un filet mignon et si demain il ne préférerait pas la poule du voisin?

Pourquoi ne pas laisser vagabonder le chien à sa guise et, avec un peu de chance, il rentrera pour le dîner! C’est connu, le monde humain est sans danger pour les chiens! Pas de risques d’empoisonnement, de se faire renverser par une voiture….

La vision du chien servile est la preuve d’une fermeture d’esprit face aux animaux et aux humains. Sans les animaux, l’humain aurait disparu de la Terre depuis belle lurette! Remercions-les pour leur aide et entretenons une amitié, un respect et un lien avec eux. Le fait que nous utilisions un cheval de loisirs ou que nous apprenions différents commandements à un chien n’implique en aucun cas que l’on rendent ces animaux serviles au sens où ces gens le prétendent!

Et si c’était le cas, alors nous sommes tous serviles, donc esclaves…. Car tous les humains doivent obtenir de l’argent pour payer des impôts, l’électricité, le service téléphonique, etc. Nous sommes esclaves de ces compagnies qui nous offrent leurs services et du gouvernement qui impose ces impôts. La plupart d’entre nous avons un patron auquel il faut obéir si on veut garder son job…

Si le chien n’est pas servile, alors il est quoi? Roi???

Le Roi gouverne et ses subalternes obéissent…

Vous connaissez surement le syndrome de l’enfant roi? Vous savez cet enfant auquel on ne peut rien refuser sous peine de crise et de colère… Cet enfant qui impose sa dictature dans son entourage en exigeant ceci ou cela…

Moi je refuse d’avoir un chien roi chez moi!

Sans encadrement, sans guidance, sans règles de vie, sans limites… le chien devient très rapidement le chien-roi de la famille! Un dictateur qui mène ses propriétaires par le bout du nez!

Le fait de me balader avec un ou des chiens en laisse ne constituent en aucun cas une forme d’esclavagisme. La servilité et l’esclavagisme sont deux choses totalement différentes que ces gens ne comprennent malheureusement pas.

C’était mon coup du gueule … marre de la servilité!

Guerre de clocher parmi les professionnels canins…

Publié dans coups de gueule