En éducation canine, la CIA est indispensable

Publié le par Johanne Parent

J’ai piqué votre curiosité? Mais qu’est-ce que l’agence de renseignement américaine a à voir dans le monde du chien et de son éducation? Rien du tout! Mais alors, qu’est-ce que cette CIA dans le monde canin?

La réponse est toute simple. La CIA est ce que j’utilise dans tout programme d’éducation, de rééducation ou d’entraînement avec un chien… dès son plus jeune âge! La CIA, c’est la Constance, l’Intention et l’Attitude que doit démontrer le propriétaire avec son chien, en toutes circonstances. La CIA est la clé de la réussite en éducation canine.

Constance

La constance fait appel à la stabilité, la continuité, l’énergie, la persévérance et la fermeté. Déterminer notre direction dans un but précis est à la base de l’éducation du chien. Obtenir une marche aux pieds sans faille, est un objectif de base. Pour y arriver, on devra décortiquer les éléments ou étapes afin d’obtenir une progression (continuité) pour atteindre l’objectif fixé. Lorsque madame permets au chien de se prélasser sur le canapé, que monsieur puni le chien couché sur le canapé et que les enfants jouent avec le chien sur le canapé…. où est la constance? Pour obtenir un résultat positif et à long terme, il faut déterminer des lignes de conduite et s’y tenir. La persévérance apportera la réussite.

Intention

L’intention fait appel au but, à la volonté et à l’objectif que l’on veut atteindre. L’éducation du chiot doit se faire de façon progressive. L’apprentissage de tous les éléments de travail (obéissance, agility, etc) doivent se faire étape par étape. Pour une marche aux pieds sans faille, on commencera par obtenir un chien qui centre son attention sur le propriétaire (celui qui normalement tient la laisse lors des promenades) et non sur l’environnement. On fera 2 pas, puis 4, etc avant de vouloir faire un kilomètre! Si on veut obtenir un assis automatique lors de chaque arrêt, il faudra aussi commencer par apprendre au chien ce que le assis veut dire. Puis associer ce assis avec les arrêts lors de la marche en laisse. Si on veut obtenir un parcours d’agility sans faille, il est clair que chaque obstacle doit être abordé séparément. Que la vitesse doit être lente au début pour progressivement devenir plus rapide. Que les zones de contact doivent être bien acquises avant de demander plus de vitesse…

Attitude

L’attitude fait appel au comportement, à la posture et à la patience. Rien ne sert de crier, de punir, de frapper son chien pour le faire obéir. En apprentissage, on doit modeler le chien. Le guider pour obtenir ce que l’on désire. Notre comportement, notre posture, notre ton de voix forment un tout. Ce tout se nomme ATTITUDE. Imaginez-vous dire à votre chien « viens » et qu’il batifole sans revenir alors que vous allez être en retard au boulot. Qu’elle sera votre attitude? Serez-vous tout joyeux, accroupi, les bras ouverts en disant « Viens! » avec une voix enfantine et amicale? Serez-vous plutôt du genre à gueuler « Viens ici tout de suite avant que $%%?&?$ !!! J’vais être en retard à cause de toi!!! »?

Votre constance, vos intentions et votre attitude doivent être clairs et démontrer une certaine forme de fermeté. Quand c’est blanc, ce n’est pas noir. Quand c’est oui, ce n’est pas non ou peut-être.

Quand c'est le temps de jouer, on joue.
Quand c’est le temps d’écouter, on écoute.
Quand c’est le temps d’être calme, on est calme.
Quand c’est le temps de se reposer, on dors.

Prenez le temps d'établir les règles de votre vie familiale et d’en discuter avec tous ses membres. Assurez-vous que tout le monde est sur la même longueur d’ondes. Le mode de vie et les règles de la maison doivent être respectée pour et par tous les membres de votre famille.

Gardez votre calme. Soyez zen. La patience est une vertu qui s’apprend. Soyez en contrôle de vos émotions. On apprend toujours mieux dans un environnement calme et où on se sent bien. Pareil pour votre chien…

En éducation canine, la CIA est indispensable