Dressage ou Éducation : Comment s’y retrouver dans la jungle des différentes écoles ?

Publié le par Johanne Parent

Quand il regarde les publicités des différentes écoles et professionnels canins, le client se sent parfois un peu perdu. Quelle méthode, approche ou technique est LA bonne ?

  • « Mon chien sait s’asseoir et se coucher. Pourquoi devrai-je faire un cours d’obéissance ? »
  • « J’veux pas que mon chien soit accros aux friandises ! »
  • « C’est écrit méthode sans violence, mais on me dit qu’il faut donner des coups de collier pour faire avancer le chien en marche aux pieds !?!? »

Des clients perdus, j’en rencontre toutes les semaines. Ils se sont fait avoir en payant des cours non adaptés pour eux et/ou leur chien. Ils ont payé le gros prix pour une consultation privée qui, malheureusement, n’a pas porté fruit. Ils sont au bout du rouleau et pensent à se débarrasser de toutou. Ils en ont marre de se faire remorquer par leur chien, d’être incapable de se faire obéir par Fido. Ils ont beau lire sur le renforcement positif, on leur apprend à donner des coups sur le collier de leur chien !!!

La publicité, c’est-à-dire l’art de jeter de la poudre aux yeux des clients, est un simple marketing. On utilise les mots à la mode, tout en demeurant incompétents. La publicité, ça rapporte ! Une belle image, un bon texte et on hameçonne le client. Rien à voir avec les connaissances réelles et les compétences du professionnel qui offre le service ou la formation.

Pourquoi donner des coups, même petits, sur le collier d’un chien pour le faire avancer ? Le chien a-t-il réellement appris une bonne marche en laisse et refuse d’obéir ??? Si ce n’est pas le cas, alors pourquoi utiliser la punition alors qu’il est en mode apprentissage ? En période d’apprentissage, aucune correction ou punition ne doit être donnée au chien pour favoriser sa mémorisation de façon positive !!! Il faut développer le lien de complicité, une collaboration entre le chien et son propriétaire avant toute autre chose.

Éducation ou dressage, comment faire la différence ?

Mon chien tire en laisse. Lui apprendre à marcher aux pieds, est-ce du dressage ou de l’éducation ? Apprendre à mon chien à s’asseoir devant les visiteurs, est-ce du dressage ou de l’éducation ? Apprendre à mon chien à ne pas aboyer pour rien, est-ce du dressage ou de l’éducation ? Apprendre à mon chien le rappel, est-ce du dressage ou de l’éducation.

Vous êtes inscrit dans un cours d’obéissance. On vous apprend à marcher votre chien à votre gauche en position aux pieds ? C’est du dressage. On vous apprend le rappel après avoir mis votre chien sur un assis-reste ou un couche-reste ? C’est du dressage. On vous apprend à corriger votre chien qui aboie par un coup de collier ? C’est du dressage… punitif.

Éduquer un chien, c’est lui apprendre à gérer son stress et à se contrôler. On lui apprend comment saluer les inconnus (chiens et humains). On lui apprend à revenir vers soi dès qu’il tire en laisse… sans coup de collier !!! On lui apprend à venir vers soi peu importe les circonstances de la vie quotidienne. Lorsqu’il aboie pour tout et pour rien, on l’oriente vers soi au lieu de punir.

Éduquer un chien, c’est orienter Fido vers la réponse que l’on veut obtenir, sans devoir jouer au plus fort avec lui. C’est utiliser le renforcement positif, chaque fois qu’il cesse le comportement indésirable et exécute celui que l’on attend de lui. L’éducation, c’est l’apprentissage du « savoir vivre dans un milieu humain ». Il faut apprendre à comprendre les modes de communication du chien et savoir comment les utiliser à bon escient. L’éducation, c’est la communication bidirectionnelle entre le chien et son propriétaire. On enseigne au propriétaire pourquoi son chien agit ainsi, et comment faire en sorte que ça change de façon positive et à long terme. Le propriétaire apprend à communiquer avec son chien. On éduque le chien, mais surtout son propriétaire. Le chien devient un partenaire de notre vie quotidienne, un ami, un compagnon.

Avec toutes les méthodes, approches et techniques de dressage et d’éducation qui existent, il devient de plus en plus difficile pour certains de faire un choix. Pourquoi changer la façon de dresser son chien, alors que la méthode collier étrangleur a toujours fonctionné avec nos chiens précédents ? Les méthodes classiques ou traditionnelles sont-elles simplement désuètes ?

Le mot dressage n’est nullement dépassé. Dresser un chien n’est pas une insulte ou une preuve d’utilisation de renforcement négatif ! Le dressage, c’est l’apprentissage d’une action associée avec un mot (assis, couché, viens, aux pieds, apporte, donne, prends, fais le beau, donne la patte, saute…). Le Freestyle (Obé-Rythmée), ce n’est certainement pas de l’éducation. C’est un sport canin comme le canicross, l’attelage (traineau, cart, ski, bicyclette…) ou l’agility, et où on dresse le chien à exécuter un comportement sur commande.

Les techniques de dressage ont évolué. On remplace le collier étrangleur par une martingale, un licou ou un harnais. On focus sur la récompense au lieu de la punition. Contrairement à l’approche traditionnelle où l’attitude du propriétaire devait être dominante et ferme, les nouvelles approches incitent le propriétaire à s’amuser avec son chien en ayant une attitude amicale et joyeuse.

Dressage ou éducation ? Sachez faire la différence.

Personnellement, je suis dresseur… car j’enseigne aux propriétaires comment faire asseoir, coucher, etc leur chien. Je suis aussi éducateur canin... car j’enseigne aux propriétaires comment travailler en collaboration et vivre en harmonie avec leurs chiens. Je leur enseigne à communiquer avec lui et à le comprendre.

P.S. Le chien vit avec l’humain depuis des lustres. C’est au début des années 1900 que le dressage traditionnel fit son apparition. On dressait les chiens de polices et chiens militaires. L’attitude du conducteur (celui qui devait se faire obéir du chien) devait être rigide. L’obéissance devait se faire de façon militarisée. Tout comme les militaires poussés à bout dans leur entraînement, on mettait aussi le chien sous pression. N’étant plus dans les années 1900, avons-nous réellement encore besoin de ce genre de dressage ?

Le chien est devenu un compagnon familial. Le chien de famille doit être capable de s’adapter à toutes les circonstances de la vie familiale, incluant la vie en appartement.

Il fait partie de la famille. Il veut s’amuser avec nous et vivre en communauté.

Dressage ou Éducation : Comment s’y retrouver dans la jungle des différentes écoles ?

Publié dans éducation canine