Bitching d’éleveurs : preuve d’un manque d’intégrité et de maturité

Publié le par Johanne Parent

Bitching d’éleveurs : preuve d’un manque d’intégrité et de maturité

L’élevage de chiens est souvent idéalisé. On croit à tort que la reproduction est facile et que les chiots sont une belle source de revenu. Faux.

Désolée de péter votre bulle rosée, mais l’élevage canin est complexe et coûteux… quand on le fait dans les normes!!! Les éleveurs éthiques sont moins nombreux qu’on peut le croire. Ils sont non seulement passionnés par leur race, sont souvent en déficit monétaire et ils ne vendent surtout pas au premier venu!

L’éleveur éthique connait le standard de sa race sur le bout de ses doigts. Il sait reconnaître les fautes de conformation, non seulement dans les autres élevages, mais surtout chez ses propres chiens. L’éleveur éthique respecte des principes clairs et définis. Il produit uniquement des chiens de race pure, les enregistre au Club Canin Canadien (ou dans un registre reconnu pour les races non CCC) et il offre des garanties génétiques. Est-ce tout? Certainement pas! L’élevage éthique incorpore aussi des notions de bien-être animal, de respect du chien, de service à la clientèle, ainsi que du dévouement et d’intégrité.

Être éleveur ne s’improvise pas. Je le dis et le répète depuis des lustres! L’éleveur doit posséder des notions (prouvable par certificats et diplômes) reliées directement à l’élevage canin : anatomie, physiologie, reproduction, nutrition/alimentation, génétique, psychologie du chiot, santé générale, premiers soins…. et bien plus encore.

Voici quelques exemples de problèmes reliés à l’élevage :

  • La chienne est accouplée, mais ne reproduit pas.
    L’éleveur qui possède des connaissances réelles sait très bien que certaines femelles peuvent avoir des chaleurs sans nécessairement ovuler, que les embryons peuvent être résorbés et que bien d’autres facteurs peuvent influencer la gestation.
  • La chienne perd ses chiots lors d’une mise-bas et/ou la chienne meurt.
    L’éleveur éduqué sait très bien que chaque fois qu’il marie sa femelle avec un mâle, il risque de perdre celle-ci. Lors de la mise-bas, tout peut se produire que ce soit un chiot mal positionné qui bloque le passage, un fœtus décédé qui par son décollement placentaire provoque l’avortement, une insuffisance cardiaque de la mère, une hypocalcémie…. Bref les causes sont plus que nombreuses!
  • Le chiot nait et présente un problème parmi les suivants : ne respire pas, n’a aucun réflexe de succion, est en hypoglycémie, a une fente palatine, a l’abdomen ouvert par la mère suite à une déchirure trop grande du cordon ombilical….
    L’éleveur formé en premiers soins pour chiots saura comment réagir.
  • Lors des chaleurs, le mâle n’arrive pas à accoupler naturellement la femelle.
    L’éleveur qui a suivi une formation adéquate ne laissera pas le mâle s’épuiser à essayer. Il prendra les mesures nécessaires pour planifier une insémination artificielle le plus rapidement possible.

En fait, comme vous le voyez, l’élevage est régit par de nombreux impondérables hors du contrôle de l’éleveur. Seul l’éleveur éthique et formé saura répondre au bon moment par la bonne action. De plus, l’éleveur doit tenir compte du bien-être des chiots et de leur développement psychomoteur. Les chiots sont nés. Ils pleurent toujours! L’éleveur d’expérience sait que les pleurs démontrent un inconfort : douleur, faim, chaud, froid…. Les chiots décident de jouer lorsque l’éleveur veut dormir. Les chiots ont besoin de se familiariser avec différentes sources de stimulation (visuelles, auditives, etc).

Alors, au vu et au su de ces informations, comment se fait-il que certains éleveurs font de la propagande de bas étage contre un autre éleveur qu’ils considèrent comme un compétiteur?

  • Vous savez, il n’a pas eu de chiot depuis plusieurs mois! Êtes-vous certain qu’il aura un chiot pour vous, car il semble « voler » le dépôt de réservation sans rendre la marchandise…
  • Vous savez, ses chiens sont anxieux et pas conforme au standard…
  • Vous savez, ses chiens sont juste une façon de faire du fric…

L’éleveur qui s’amuse à nuire volontairement à son compétiteur dans le but de semer le doute dans l’esprit du client potentiel démontre une seule chose : l’appât du gain. En effet, il veut que le client achète un chien, chez lui et pas chez son compétiteur. Il s’amuse donc à détruire la réputation de l’autre pour favoriser son égo.

L’éleveur qui dénigre son compétiteur prouve son manque de maturité. Il agit comme un enfant (Mon père est plus fort que le tiens!) ou comme un adolescent rebelle (J’ai raison et les autres ont tort.). Cet éleveur faut preuve de malhonnêteté. Il ne peut en aucun cas être intègre et honnête, s’il parle contre un autre éleveur à un client potentiel.

Vous voulez voir la cerise sur le sunday?

Saviez-vous que certains éleveurs, qui se prétendent éthique et honnête, s’amusent à contacter les clients de leur compétiteur afin de semer la graine du doute dans leur esprit?

  • Vous savez, son chien à tel ou tel problème…
  • Vous savez, il a eu des déboires avec la police ou telle personne, tel club, telle association…

Vous savez, le genre de bla-bla inutile juste pour mal faire et semer le doute. J’en ai été victime plus souvent qu’à mon tour depuis mes débuts en élevage en 1995, alors je connais la chanson. Mais dernièrement, une amie novice en élevage m’a contacté parce qu’elle subissait la même chose de la part d’un compétiteur.

Non mais ça ne va pas?!?! C’est quoi votre problème? Vous avez si peu de respect de votre propre personne? Vous osez contacter les clients d’un compétiteur pour leur dire…. quoi au fait? Achetez chez moi parce qu’il y a que chez moi que vous trouverez un bon chien, ailleurs c’est de la merde!?!? C’est de l’égocentrisme purement et simplement. Vous vous prenez pour le roi de la race car il y a que chez vous que les chiens sont beaux, fins et conforment au standard? Planter un compétiteur de cette façon relève vraiment de l’ « honnêteté » et de l’ « intégrité », deux qualités que vous possédez certainement! (Le lecteur comprendra que je fais preuve de sarcasme.)

Avis aux clients à la recherche d’un bon éleveur, ce que j’ai décrit ci-haut existe malheureusement dans toutes les races. Dans votre recherche d’un éleveur éthique, si celui que vous contactez dénigre son compétiteur ou tente de semer le doute dans votre esprit…. Fuyez!

De plus, tant qu’à faire votre éducation, autant continuer…

  • Si l’éleveur vous offre un chien sans papiers à prix élevé (plus cher que la SPCA)… Fuyez! L’enregistrement d’un chiot, incluant son transfert de propriété, coûte moins de $50 !!!!
  • Les croisements de doodle (Bernerdoodle, Aussidoodle, Boxidoodle, Schnoodle, Bernadoodle, etc) ne sont aucunement des races!!! Ce sont des croisements non stabilisés. Ce qui veut dire que le standard n’est pas fiable et que vous pourriez vous retrouver avec n’importe quoi. Vous payez le gros prix pour un croisé ou un bâtard.
  • Aucune race, j’ai bien dit aucune race, est hypo allergène!!!!
    Toutes les races, tous les types de poils peuvent causer des allergies. Je suis moi-même allergique au caniche!!! Parce que je suis allergique à la salive de chien!!! Vous devez savoir à quoi vous êtes allergique : type de poil, salive, séborrhée, acariens de la peau…
  • Les races Tiny Toy ou Thea Cup n’existent pas. Ce sont des chiens hors standard, trop petits. Ils ont beaucoup plus de problèmes de santé générale et sont trop souvent accompagnés d’un abonnement chez le vétérinaire…
  • Les races Maxi ou King n’existent pas non plus. Ce sont eux aussi des chiens hors standard, trop grand. Ils ont une incidence plus grande pour les maladies osseuses dont la dysplasie… et leur durée de vie est limitée car ils atteignent rarement l’âge de 8 ou 10 ans.

Ne vous faites pas avoir par des cancans, des ouïes-dires, des suppositions…
L’éleveur éthique ne vous fera jamais ce genre de discours.

Bonne chance dans vos recherches pour trouver votre futur chiot!