Pourquoi un chien mord-il?

Publié le par Johanne Parent

L’incident entre un Matin Napolitain et une fillette de 4 ans à l’Assomption relance encore une fois la médiatisation des chiens mordeurs. Les médias parlent souvent de Pittbulls et certaines municipalités ayant voté une réglementation anti Pittbull doivent réviser leurs lois municipales.

 

D’abord, revenons aux bases même du chien. Toutes les races de type molosse ont été créées dans un seul et unique but : la mise à mort. Qu’il s’agisse d’attaquer un cochon sauvage en Argentine, d’attaquer un lion au cirque en Italie ou de simple combat de chiens, ces races ont toutes été créées par l’homme dans le but de tuer.

 

Génétiquement parlant, l’homme a donc sélectionné des critères pour développer des chiens solides, ayant une morphologie imposante et possédant un fort instinct de proie. Au court de ce dernier siècle, avec l'interdiction des combats de chiens, ces races sont devenues de plus en plus populaire comme chien de compagnie.

 

Quoique en pense le public néophyte, la majorité de ces chiens d’aujourd’hui sont entre les mains d’éleveurs sérieux qui ont à cœur le bien-être de leur race et qui sélectionnent efficacement les futurs propriétaires. Nul ne peut blâmer directement un éleveur pour ce qui se passe dans la réalité médiatique d’une attaque de chiens. Nul ne peut blâmer une race en particulier.

 

Vous vous souvenez de ce Bouvier Bernois qui avait mordu un enfant il y a 2 ans? Et de ce croisé, probablement Golden-Husky, qui avait mordu l’année précédente? Ni l’un, ni l’autre peut porter la réelle étiquette de molosse au sens de cet article et pourtant, ils ont mordu.

 

Un chien est un chien. Un chien, même le plus gentil toutou, même un chien de zoothérapie, ne peut en aucun cas être laissé seul sans supervision d’un adulte en parfait contrôle du chien. En extérieur, le chien doit donc être en laisse, attaché ou confiné dans un enclos. En intérieur, le chien doit être sous contrôle via une parfaite obéissance, une laisse ou une cage. Le propriétaire d’un chien prouve qu’il n’a pas le contrôle sur son chien lorsque celui-ci sort du territoire, sort de la propriété, et vagabonde. Le simple fait d’aller renifler les odeurs chez le voisin est un acte de vagabondage et le propriétaire pourrait donc être passible d’une amende selon la réglementation municipale en vigueur.

 

Ceci étant dit, pourquoi un chien mord-il?

 

Comme plusieurs spécialistes du chien le disent souvent, il y a une part génétique dans la morsure, mais contrairement à ce que certains spécialistes tentent de vous le faire croire, il n’y a pas que les molosses qui aient été programmés pour mordre par l’Homme au court de tous ces siècles de sélection.

 

TOUS les chiens sont instinctivement programmés à mordre. La morsure est un moyen de défense naturel chez le chien, et ce peu importe sa race! Le problème est que plus le chien est gros, plus sa morsure risque de causer des dégâts.

 

Le chien mord d’abord et avant tout par peur. La morsure par peur est souvent rapide et non sélective. Le chien mord ce qui lui tombe sous le museau que ce soit la main, le bras, la laisse…. La morsure par peur est une morsure non contrôlée et menée par l’instinct de survie. Le chien mord par peur lorsqu’il se sent coincé, attaqué. Il mord parce qu’il a peur d’avoir mal, peur de mourir, peur de se faire corriger.

 

Depuis 1987 que je suis officiellement dans le métier du chien, les morsures par peur sont presque la généralité des cas d’agressivité canine qui me sont référés. Et oui, contrairement à ce que certains spécialistes tentent de faire croire, la morsure par dominance est excessivement rare! Le vrai chien dominant n’attaque que très rarement.

 

TOUS les chiens possèdent un instinct de proie!!! Cet instinct est plus ou moins développé selon les individus, mais il est bel et bien là. L’instinct de proie est la base même du rapport d’objet, du rassemblement de troupeau, du jeu de chasse et poursuite. L’instinct de proie est normal. Toutefois, le chien doit posséder des autocontrôles lui permettant d’éviter la surcharge émotive qui mène à l’agression.

 

Plusieurs centres canins du Québec offrent des formations à la garde et la défense (protection familiale, garde de locaux incluant les cours des vendeurs de voiture, etc). Malheureusement, dans la majorité des cas, le dressage du chien se fait au détriment de son réel équilibre psychologique. On y exploite les peurs du chien pour le faire mordre car l’apprentissage est plus rapide et le temps, c’est de l’argent! Cet apprentissage basé sur la peur crée une instabilité émotive du chien pouvant le mener à l’agression généralisée. Il ne fera plus la distinction entre un malfaiteur et l’humain en général ou un enfant. Pire, dans certains cas, le propriétaire du chien est incapable physiquement de contrôler son chien et l’entraîneur attache le chien pour être certain de ne pas se faire mordre… Ce qui me rappelle cette dame des Laurentides qui avait 2 Danois entraînés à la protection et qui était incapable physiquement de les retenir lors d’une agression!

 

Autre point important à considérer… un molosse n’est pas nécessairement entraîné à la protection ou à l’attaque. La majorité des molosses (toutes races confondues) sont de merveilleux chiens de compagnie sans risque de morsure. La clé c’est d’abord et avant tout de choisir un éleveur qui sélectionne le caractère de ses chiens pour produire des chiots de compagnie, et non de futurs combattants. Ensuite, il faut que l’éleveur possède suffisamment de notions en psychologie canine pour sélectionner le bon chiot pour la bonne famille. Au final, la famille doit s’assurer de bien éduquer son chiot dès le premier jour et d’éviter tout comportement pouvant mener le chien à agresser.

 

Trop souvent je me heurte à des éducateurs ou des vétérinaires qui veulent absolument empêcher/corriger un chien qui grogne. C’est la pire chose à faire! Le grognement est un avertissement normal!!!! Lorsqu’on empêche un chien de grogner, donc d’avertir qu’il n’apprécie pas la situation, on ne doit pas être surpris de constater qu’il attaquera/mordra sans avertissement!

 

Le grognement est naturel chez le chien et, au lieu de corriger, il faut trouver la cause du grognement et rediriger la situation pour éviter de confronter le chien et de le faire grogner. S’il grogne, c’est que quelque chose ne fait pas son affaire. En trouvant ce qui ne marche pas et en changeant le « patern », le grognement disparaîtra sans cri ni blessure.

 

Pour terminer, j’aimerais ici émettre une mise en garde sur certains jouets offerts aux chiots. Un chiot ou chien adulte qui possède déjà un bon instinct de proie ne devrait jamais jouer avec des jouets qui émettent un son quand le chien mord ce jouet (squeeky toy). Dans la tête d’un chien qui a un instinct de proie très développé (il secoue le jouet et le déchiquette), ce bruit ou le cri d’un enfant qui se fait mordre, c’est du pareil au même. Plus ça cri, plus c’est le fun et plus le chien veut le déchiqueter.

 

La morsure, l’attaque, l’agression d’un chien envers un humain est inadmissible dans notre société. Oubliez le racisme canin et ne pointez aucune race ou type de chien en particulier.

 

Tout propriétaire de chien à le devoir et l’obligation de faire de son chien un bon citoyen canin. Le chiot deviendra un bon citoyen canin en recevant une socialisation et une éducation adéquate. Le chien adolescent ou adulte qui devient incontrôlable, est un danger pour la société. La fugue peut causer un accident automobile. Le saut sur les gens peut causer des blessures ou mener à une sommation en cour pour tentative d’agression. Le chien, au sens de la loi, est considéré comme une arme. Le chien dressé pour la protection familiale est considéré comme une arme chargée. C’est l’obligation du propriétaire d’être en contrôle de son chien en toutes circonstances.

 

Évitez l'achat en animalerie et en centres canins. La majorité des chiots qui y sont vendus proviennent d'élevages douteux. Procurez-vous un chiot chez un éleveur compétant ou, si vous voulez sauver une vie, choisissez un chien dans un refuge.

 

Si vous éprouvez des problèmes avec votre chien, s’il fait la sourde oreille, consultez un spécialiste en comportement canin. Votre chien a besoin de rééducation…. pas nécessairement d’un cours d’obéissance.

 

Pour en savoir plus sur les instincts naturels du chien, son langage et l’agressivité canine, je vous invite à lire mon livre « Perception Homme-Chien » distribué par le Journal du Museau. Le Journal du Museau est sur Facebook! Devenez amis du JDM...


Publié dans comportement canin