Sélectionner la race qui vous convient…

Publié le par Johanne Parent

91053_doggy_beauty_2.jpgAvoir un chien... oui, mais lequel choisir?

 

Voici un bref portrait des types de races reconnues par le Club Canin Canadien (classement des races reconnues par la CKC en 7 groupes) :

 

Groupe 1 : chiens de sport

 

Incluant les Pointers, les Setters, les Retriever, les Épagneuls & les chiens de chasse en général. Tous ont été développés pour travailler avec l’humain comme compagnon de chasse. La plupart de ces races ont un taux d’énergie élevé et possèdent une bonne endurance. Races idéales pour les gens actifs (jogging, exercices extérieurs, etc). Pas fait pour les sédentaires.

 

Groupe 2 : Lévriers et Chiens courants

 

Eux aussi sont des auxiliaires pour le chasseur. Ils se divisent en 2 groupes : les « hounds » (races qui traquent le gibier à l’odeur et qui ont généralement une bonne voix!) et les « sighthounds » (races qui possèdent une vision exceptionnelle qui détecte le moindre mouvement ainsi qu’une vitesse rapide). En général, ces chiens sont très dociles mais leur instinct de chasse est très développé et si vous ne possédez pas une cours clôturée de façon sécuritaire, l’appel de la nature sera le plus fort et il partira à la recherche d’odeurs 

 

Groupe 3 : Chiens de travail

 

Races qui ont été développées pour assister les humains dans leur travail quotidien et leurs déplacements. Garde, protection, attelage, ramener les filets de pêche et messager... Ces races demandent un propriétaire constant possédant une attitude ferme et sans violence. Très dévoués à leur famille, mais pas pour n’importe qui!

 

Groupe 4 : Terriers

 

La majorité de ces races ont été développées en Angleterre pour aller sous terre « tuer » ou « débusquer » les vermines (rats, mulots, souris, renards, marmottes...). En général, ils sont affectueux avec les humains mais il n’est pas rare qu’ils soient agressifs envers les autres chiens. Important : les terriers ont été sélectionnés pour leur capacité à aboyer (indispensable pour leur survie lorsqu’ils étaient pris dans un terrier). Avec un terrier, il n’y a pas de demi-mesure...Tout est blanc ou noir!

 

Groupe 5 : Chiens miniatures

 

Plusieurs de ces races ressembles à d’autres races en miniature. Par exemple, le Pinsher Nain ressemble au Doberman sans en être un. Sélectionnées pour leur petite taille et pour leur qualité de compagnon affectueux, la plupart de ces races furent popularisées par les aristocrates européens. Ces races s’adaptent souvent mal avec de jeunes enfants (moins de 7 ans) mais sont parfaites pour les personnes âgées ou les gens vivant en appartement.

 

Groupe 6 : Chiens de compagnie

 

Tous les chiens sont des chiens de compagnie! Mais ce groupe contient une foule de races différentes tant physiquement que mentalement. Dalmatien, ChowChow, Caniche, Lhassa Apso... ces chiens ne servent plus pour le travail pour lequel ils avaient été créés : suivre les attelages de chevaux, nourriture, chasse, garde, etc. Certaines lignées possèdent encore leur instinct premier pour le travail pour lequel ils avaient été créés, mais ils se font de plus en plus rares. Mieux vaut bien vous renseigner avant votre achat.

 

Groupe 7 : Chiens de berger

 

Comme son nom l’indique, on regroupe ici tous les chiens créés pour le rassemblement ou la conduite des troupeaux. Généralement, ces races possèdent une bonne endurance et une excellente capacité de travail. Ils sont heureux s’ils vivent dans un environnement qui leur permettra de faire beaucoup d’exercice. En général, bons chiens avec les enfants, mais attention à certaines lignées de travail qui auront un fort instinct de poursuite et pourront mordre les mollets des gens!

 

 

Comment choisir le type qui vous convient? Ce questionnaire vous y aidera.

 

1)   Quel est votre style de vie ? Les chiens actifs ont besoin d’une personne active pour faire de l’exercice à l’extérieur et dépenser de l’énergie (Berger, Chasseur, etc sont des chiens actifs).

2)   Combien de temps et d’argent pouvez-vous dépenser pour l’entretien du chien (brossage quotidien, toilettage)?

3)   Combien pouvez-vous dépenser par mois pour ses soins (vétérinaire, nourriture)?

4)   Est-ce que quelqu’un de votre famille a des manifestations allergiques (asthme, emphysème, etc)? Si oui, vous devrez choisir une race à poils durs ou qui ne perd presque pas de poils, mais qu’il faudra emmener chez le toiletteur.

5)   Est-ce que vous avez des enfants ou projetez-vous d’en avoir?

6)   Combien de temps pouvez-vous investir pour son éducation?

7)   Vivez vous en appartement, en ville, en banlieue ou sur une ferme?

8)   Avez-vous d’autres animaux? Les rongeurs et les terriers ne font généralement pas bon ménage¼

9)   Qui aura la responsabilité de sortir et d’éduquer le chien ?

10)      Êtes-vous impatient, perfectionniste ou « maniaque de propreté »?

 

Plusieurs chiens peuvent gruger, faire du marquage territorial dans la maison, etc. Si vous êtes du genre « obsédé » par la propreté (on pourrait manger sur le plancher de votre cuisine!), la bave et les poils de chiens pourraient bien vous rendre « fou » car vous retrouverez du poil un peu partout!

 

Espérons que vous ferez le bon choix! Prenez votre temps. C’est un investissement et un engagement pour 10 à 15 ans que vous prenez!

 

Johanne Parent

 

Publié dans info utiles